À Propos

ban-apropos
Céline Etcheberry
Créatrice d'univers, une ligne à la fois

Trentenaire avide de littérature et de nouveaux horizons, Céline cultive une passion pour le XIXème siècle et pour les voyages dans tous les coins du monde. Elle avoue volontiers aimer aussi rêver éveillée, le vintage, la pluie, les amants imaginaires et les insomnies créatrices. Dans ses histoires tantôt rocambolesques et inquiétantes, tantôt pudiques et feutrées, ce sont toujours des héros très humains qu’elle met à l’honneur, bourrés d’erreurs et de contradictions, qui ne laissent jamais ses lecteurs indifférents…

En 2015 les éditions Milady publient son premier roman, "Les Mots d'Eden", un diptyque contemporain, puis en 2016 sa série fantastique "Broken Souls" débute aux éditions Bragelonne.  D'autres pages s'accumulent déjà en coulisse...

Quelques indices

American Horror Story. Penny Dreadful. The Big Bang Theory. Hannibal. Mushi-Shi. Sons of Anarchy. The Knick. Gotham. Neil Gaiman. Mo Hayder. Stephen King. Estelle Faye. Anne Rice. Rainbow Rowell. Becky Albertalli. C.S. Pacat. Eternal sunshine of the spotless mind. Nine Inch Nails. Placebo. Jack Johnson. Mass Effect. Elder Scrolls. Dragon Age. Fable. Fatal Frame…

Au-delà de la plume

CelineGlobe-trotteuse dans l’âme, j’ai visité de nombreux pays et vécu dans deux d’entre eux, les Etats-Unis (Texas et Floride) pendant deux ans et demi, et le Maroc pendant un an et demi. Prochain arrêt, Venise. Ou le Japon. Ou New York. Ou…

Accro aux jeux vidéos, j’ai travaillé cinq ans pour Blizzard Entertainment (World of Warcraft).

Grande amoureuse des livres, je me délecte de la sensation du papier sous les doigts, de l’odeur des vieux ouvrages comme des nouveaux.

Passionnée de jeu de rôle, sur table, livres dont vous êtes le héros, grandeur nature, jeu de rôle dans les jeux vidéos, et enfin, communautés en ligne, je me perds dans mes personnages.

Restée cachée derrière une personnalité masculine en ligne pendant plusieurs années, l’envie de recommencer me démange ! Pour un livre, peut-être ?

En admiration devant les duos créatifs, je rêve de croiser à nouveau un jour quelqu’un qui aura envie d’illustrer mes mots et pour qui j’aurais envie d’écrire des univers.

 

Mes publications

2017 • juin

Calame - Broken Souls, tome 2
éditions Bragelonne

2016 • août

Petrichor - Broken Souls, tome 1
éditions Bragelonne

2015 • août

Sans toi - Les mots d'Eden, tome 2
éditions Milady (Bragelonne)

2015 • juin

Le cygne et l'albatros - anthologie "De la Corne du Kirin aux ailes du Fenghuang"
éditions Voy'El

2015 • janvier

Vers toi - Les mots d'Eden, tome 1
éditions Milady (Bragelonne)

2014 • décembre

Dans les bras d'Orion - anthologie "A Voile et à Vapeur"
éditions Voy'El

2013 • octobre

1888
éditions Walrus

2012

L'odeur des roses / Bloody Surprise / Où danse l'onde
auto-publication
Les mots des autres

« I lack, » said Laurent, « the easy mannerisms that are usually shared with, » you could see him pushing the words out, « a lover. »
« You lack the easy mannerisms that are usually shared with anyone, » said Damen. »
― C.S. Pacat, Captive Prince

« Une empathie immense me lie à chacun d’eux, à chaque inconnu que je croise ou que j’imagine. Chaque cœur vrai ou faux que je sens battre sous le tapis d’étoiles. Les lumières de la ville tournent autour de moi comme la grande roue de la Place des Vosges, comme des bulles de vin mousseux, de gin-fizz, de proto-champagne. La ville est une fête et moi, un danseur épuisé qui repart encore pour une valse. »
― Estelle Faye, Un éclat de givre

« He talked about the ocean between people. And how the whole point of everything is to find a shore worth swimming to. »
― Becky Albertalli, Simon vs. the Homo Sapiens Agenda

« Nous sommes faits de l’étoffe dont sont tissés les vents. »
― Alain Damasio, La Horde du Contrevent

« Sometimes life is hard, things go wrong. In life and in love and in business and in friendship and in health and in all the other ways that life can go wrong. And when things get tough, this is what you should do : make good art. Husband runs off with a politician : make good art. Leg crushed and then eaten by a mutated boa constrictor : make good art. IRS on your trail : make good art. Cat exploded : make good art. Someone on the internet thinks what you’re doing is stupid or evil or it’s all been done before : make good art. Do what only you can do best. Make good art. »
― Neil Gaiman