Top Ten Tuesday

L’objectif du Top Ten Tuesday est de proposer chaque mardi un top 10 des livres selon un thème imposé. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Les 10 thèmes ou mots du titre qui vous font directement acheter le livre

  • Steampunk : J’en ai étonnament lu très peu, mais dès qu’un livre touche à l’univers du Steampunk, je suis obligée d’y jeter un coup d’oeil. Une fois que j’aurais bien avancé ma pile de livres en cours, je pense me pencher davantage vers ce style. Le dernier en date : Confessions d’un automate mangeur d’opium, de Fabrice Colin & Mathieu Gaborit.
  • Historique : Toute histoire historique me tape directement dans l’oeil. J’adore les sagas, les livres énormes qui s’étendent sur plusieurs générations, sur plusieurs personnages. Il faut dire que j’ai débuté la lecture avec Autant en Emporte le Vent, on ne se refait pas ! Le dernier en date : World Without End (Un Monde Sans Fin), de Ken Follett.

  • XIXème : Mon style de prédilection, s’il y a bien quelque chose qui me donne envie d’acheter directement un livre, c’est s’il se passe à cette époque. Je n’y peux rien, c’est mon univers favori, les tenues m’affolent et les dandys me font fondre… Dernier en date : Caresser le velours, de Sarah Waters (sans dandy, malheureusement !).
  • Dystopie : J’ai toujours eu de grands coups de coeur pour les livres de ce style, notamment Fahrenheit 451 en grandissant, même si je retrouve surtout ce style dans les jeux vidéos que j’affectionne (les Fallout, les Bioshock). Dernier lu en date : Hunger Games de Suzanne Collins.
  • Post-Apocalyptique : Même si je suis extrêmement fan de ce style, je dois avouer que j’en ai lu très peu ! J’ai un projet de ce style, qui me tient particulièrement à coeur, même si mes amours premières pour le XIXème me pousse de plus en plus à envisager un mélange des genres. Le dernier livre lu s’approchant du genre : Cell (Cellulaire) de Stephen King.
  • Fantastique : Si l’auteur arrive à créer un monde où le fantastique se mêle par petites touches jusqu’à déformer la réalité, ou lui donner une autre explication, je tombe en général sous le charme. Ce style englobe d’ailleurs l’un de mes romans préférés : Neverwhere, de Neil Gaiman (mon maître absolu en la matière !).
  • Thèmes particuliers : Enfin, certains thèmes auront tendance à attirer mon attention, même s’ils ne garantissent pas un achat immédiat. Par exemple, les castrats (Cry to Heaven, d’Anne Rice), les livres ayant trait à la folie (Sybil, de Flora Rheta Schreiber), certains thrillers (L’Homme du Soir, de Mo Hayder, The Little Friend, de Donna Tartt), les livres sur l’écriture par les auteurs (On Writing, de Stephen King), les visions nouvelles d’un thème ordinaire, par exemple les vampires (Quadruple Assassinat Rue de la Morgue, par Cécile Duquenne), une certaine forme d’érotisme (The Claiming of Sleeping Beauty, d’A.N. Roquelaure (Anne Rice))…

Et vous ? Qu’est-ce qui vous fait fondre ? Vous motive ? J’adore toujours découvrir ce qui plaît aux autres, cela m’inspire beaucoup pour écrire !

Sur le même thème

2014 – Cette année, j’ai… 28 décembre 2014
Psyché 19 mai 2013

3 réactions

  • Encre Lyre (Author)
    28 mai 2013 at 14:09 — Répondre

    Ah oui ? C’est drôle, moi pour une fois il m’inspirait alors que la semaine dernière, pas du tout ! ^^ Je ne lis parfois pas assez pour pouvoir répondre, il va falloir corriger ça !

    Oui, je fais toujours attention quand un livre d’un certain style rencontre un franc succès car beaucoup d’auteurs plus médiocres s’engouffrent dans la brèche. Cela me fait beaucoup le coup en Fantasy, car si j’adore des séries comme Le Trône de Fer ou encore L’Assassin Royal, la plupart des autres sagas ne sont que de pâles copies… Donc je surveille toujours les commentaires avant ! ^^
    Par contre je ne suis pas d’accord pour le « SF pour ado édulcorée à la romance », c’est seulement le cas récemment, car il existe de nombreuses dystopies qui n’ont rien à voir avec ce schéma (1984, Fahrenheit 451, V pour Vendetta (en BD)… mais depuis que la littérature jeunesse s’est intéressé au genre, effectivement, ça devient plus édulcoré ! Si j’en trouve des mieux, tu en entendras parler 😛

  • 28 mai 2013 at 16:21 — Répondre

    En ce qui concerne les dystopies, j’en avais lu une quand j’étais ado qui s’appelait « le passeur » et qui a un petit goût de Soleil Vert par endroit (mais vraiment seulement par endroit). D’ailleurs j’ai appris qu’il y avait une suite qu’il faut que je trouve !

    Sinon il a l’air sympa ce même, mais comme Marc, je crois que je ne serais pas bien inspirée vu mes lectures rares et hm très très variées dirons nous.

  • Encre Lyre (Author)
    28 mai 2013 at 16:23 — Répondre

    (Je suis fan de ton icône 😀 Moi je galère à en trouver des biens !)

    Ah oui, je l’ai vue dans la liste des dystopies pour la jeunesse, le thème me plaisait bien. Je vais la noter dans un coin !

    Oui, c’est toutes les semaines et je ne m’y étais jamais attelée. Ne te fies pas à Marc, il lit au moins 403 livres par semaine 😛 J’ai un peu le même souci que toi…

Envie de réagir ?