Mes « précieux souvenirs »

Belle année à vous tous ! Je vous la souhaite radieuse, propice aux plus précieux projets et consacrée à la bienveillance, à votre égard et envers les autres. Après une année passée en sous-marin pour ma part, où plusieurs choses se sont tramées en coulisses sans encore voir le jour, je me rends compte que je vous ai abandonnés bien trop longtemps. Plus d’une année s’est écoulée depuis mon dernier post ici, et j’ai décidé de reprendre les rênes de ce blog pour pouvoir partager avec vous plus de choses, échanger avec vous mes coups de cœur et mes petits échos, comme c’était à l’origine le but. Plutôt que de poster sempiternellement sur Facebook, j’alimenterai donc ces lieux pour les rendre plus accueillants, en faire un endroit à mon image où vous serez toujours les bienvenus. 🙂

Cette fin d’année 2018 a vu la publication d’une histoire qui me tient énormément à cœur. Au travers des pages de ma novella « De si précieux souvenirs » vous pourrez suivre Dorian, et sa soeur Isabel, à l’aube d’un réveillon pas comme les autres, pour tous les deux. Si je souhaitais simplement au départ m’essayer à la romance de Noël et, vous me connaissez, y donner un petit twist, j’y ai finalement plongé tête la première et j’ai vu jaillir des dizaines de souvenirs d’enfance que j’ai pris un infini plaisir à intégrer au récit. Au final en est née une histoire qui peut se lire à toute époque, et qui j’espère fera renaître en vous les mêmes précieux moments de l’enfance, de l’adolescence et même de la vie adulte.

De mon côté, l’écriture du troisième et dernier tome de « Broken Souls » avance, je pourrai bientôt vous en dire plus ! Je pense avoir atteint à peu près la moitié du récit où plusieurs personnages cette fois se partagent le devant de la scène… et de la narration ! Et je me dis qu’un petit extrait vous ferait peut-être plaisir ? 😉

Notre trajet serpente à travers d’immenses pièces désaffectées, où le sable réussit à s’immiscer sans que je ne sache comment. Nos semelles craquent sur les parquets et les moquettes, même si ces salles restent retirées à l’abri du gros des tempêtes. Un long couloir nous mène à un grand salon vide, où les chaises trônent sur les tables d’un ancien restaurant, les pieds en l’air. Malgré les lumières éteintes, les lueurs du soleil baignent cet endroit d’une semi-pénombre presque accueillante, si je n’y discernais pas des silhouettes allant et venant sans nous voir. Elles sont à peine plus que des ombres, les volutes de fumée d’un feu depuis longtemps éteint, que mon regard chasse comme un revers de main… mais je ressens malgré tout leur présence.

Enfin, un début d’année c’est aussi l’occasion de faire le point sur ses envies, et plus que des résolutions je trouve qu’il s’agit d’un temps où redéfinir plus clairement ses objectifs. Cette fois encore, j’ai omis la case du « bilan » qui me met plutôt mal à l’aise. J’ai parfois l’impression qu’il s’agit souvent d’une course à celui qui a le mieux réussi, comme si notre valeur ne dépendait que de ce qu’on peut prouver aux yeux des autres. Je sais bien qu’il ne s’agit pas de cela, mais je préfère en rester à l’écart. Pour moi, la valeur d’une année consiste en de toutes petites choses, et j’espère que vous le savez tous : faire le bien autour de vous, partager votre art, vos rires, vos coups de cœur et vos envies, rester à l’écoute, épauler et ouvrir son cœur. Ne l’oubliez pas 💕

Pour cette année 2019, j’ai donc eu envie de faire un petit résumé des choses qui m’apparaissaient importantes, non pour les accomplir à tout prix, mais plutôt pour œuvrer à les atteindre. Chaque petit pas compte !

Oh, pourquoi créer une image en anglais ? Pour certaines réflexions, l’anglais me vient plus facilement que le français, notamment pour formuler ce genre de pensées et objectifs ! C’est le cas depuis que j’ai vécu aux Etats-Unis, où je m’étais mise à penser en anglais plutôt qu’en français dans ma propre tête – une chose que comprendront sans doute beaucoup d’expatriés ? Et parce qu’il n’y a pas que la langue de Shakespeare, une petite traduction – et de petites explications, si cela vous intéresse !

 Embrasser l’écriture (m’y dévouer pleinement) : il s’agit-là de mon but principal, cette année, vous l’aurez compris !

✓ Façonner des histoires captivantes (et croyez-moi, j’en ai plein mes tiroirs… il est temps de leur donner vie !)
✓ Du plaisir, pas des délais (pour retrouver le goût des mots, sans le stress)
✓ Créer du contenu en anglais (une chose que je faisais beaucoup à une époque, et qui me manque ! L’une de mes histoires sera donc publiée en ligne cette année, en anglais… reste à trouver laquelle !)
✓ Faire des collaborations artistiques (écriture ou illustration, nous verrons cela !)

 Donner du sens (à ma vie)

✓ Apprendre à m’accepter (Au placard les hésitations, les régimes et la culpabilité ! Il est temps de s’aimer comme on est, ou du moins de commencer à essayer, non ?)
✓ Cultiver mes relations (Cela me paraît primordial !)
✓ Reprendre les voyages (Cela parle de soi-même !)
✓ Jouer en étant plus consciente (Je parle bien sûr de jeux vidéo… Finies les heures passées devant un écran sans m’en rendre compte ! D’ailleurs, j’aimerais aussi commencer à vider ma librairie de jeux pour me pencher sur certaines des petites perles qui s’y trouvent. Je vous ferai bientôt un article à ce sujet !)

🌱 Et vous ? Quels sont vos objectifs, cette année ? Dites-moi tout !

 

Sur le même thème

Corrections 3 mai 2014
2014 – Cette année, j’ai… 28 décembre 2014

Envie de réagir ?