Découvrir les articles dans la catégorie   "Ecriture" — Page 2

Poussière & Lumière

Le temps d’un grand dépoussiérage commence à se faire sentir ! Sur le devant de la scène, les choses sont calmes, rien n’y paraît. Pourtant, l’agitation qui règne en coulisse balaie tout sur son passage. Toute la poussière accumulée depuis des mois de silence, toute la routine dans laquelle on s’engonce bien trop facilement. Hop, hop, un petit coup de chiffon par ci, un souffle d’inspiration par là ! Les affaires reprennent, comme on dit. Ou du moins, les écrits se remettent à couler lentement, les choses avancent. La muse reprend ses droits !

Plusieurs nouvelles viendront en leur temps, mais sachez que j’oeuvre toujours, sur plusieurs fronts. Professionnellement, du côté librairie, une accalmie m’a permis de me concentrer sur l’écriture et la traduction. C’est un mois de Novembre chargé en mots en tous genres qui se profilent : corrections, traduction (donc), corrections de traduction (eh oui !), et si tout avance comme je le souhaite, reprise de l’écriture. J’aimerais participer encore cette année au NaNo, mais pour l’instant la priorité va à d’autres projets en cours. La phase d’écriture me manque, il y a bien longtemps que je n’ai pas laissé aller ma plume à l’inspiration. Elle reste consacrée depuis plusieurs mois à ce genre de petites choses…

Lire la suite2

Corrections

Comme je le disais sur Twitter hier, « j’alterne actuellement entre euphorie, hâte, fébrilité, découragement… » La retranscription de mes corrections se passe beaucoup plus rapidement que prévu, grâce à une technique découverte (merci Déborah !) cette semaine passée, le Pomodoro. Petite explication pour ceux qui ne connaissent pas (merci Wikipédia !) :

« Cette méthode se base sur l’usage d’un minuteur permettant de respecter des périodes de 25 minutes appelées pomodori (qui signifie en italien « tomates »). Ces différentes périodes de travail sont séparées par de courtes pauses. La méthode a pour principale idée que des pauses régulières favorisent l’agilité intellectuelle. »

Plus clairement, lorsqu’on débute sa tâche, on alterne entre des phases de travail de 25 minutes et de courtes pauses (5 minutes). Tous les quatre pomodori, on prend une pause un peu plus longue (15-20 minutes, pour ma part je prends jusqu’à 30 minutes ou une heure si cela tombe sur l’heure du repas). De petits logiciels ont même été développés, pour éviter de passer son temps à jouer avec un minuteur. J’utilise Pomodairo.

Lire la suite0

Inaudible Melodies

Je peux vous dire une chose : les jours passent beaucoup trop vite en ce moment ! Neuf jours de plus, l’heure de poster la suite du challenge photo !

Jour 19 : La vue en attendant le tramway
Jour 20 : Smoothie « Green Detox » : pomme, concombre, citron vert & menthe fraîche. Il avait l’air horrible, mais le goût était tout bonnement divin ! Mangé avec un bagel végétarien 🙂

Less defined

Déjà neuf jours depuis que j’ai posté les premiers clichés de mon challenge photo, #100HappyDays ! Je vous livre donc les suivants aujourd’hui, avec un petit bilan annexe !

Jour 10 : Des livres anglais, vendus à la librairie où je travaille
Jour 11 : Ma dose de caféine, servie dans ma tasse NaNoWriMo, pour écrire un peu avant d’aller travailler

100 Happy Days

Depuis quelques jours, me voilà aux prises avec un challenge photo, chose que je n’avais jamais tenté jusque là ! Grâce à un nouveau téléphone (et Instagram !), je peux prendre des clichés rapides et de meilleure qualité qu’auparavant. Me voilà donc lancée pour accomplir les « 100 Happy Days » de ce challenge ! Celui-ci, très simple, consiste à prendre chaque jour en photo une chose qui nous fait sourire, qui nous plaît, bref, qui nous rend heureux.

Voici mes 9 premiers clichés ! Assez loin de toute unité, chacun d’eux reflète pourtant un bon moment passé ces 9 derniers jours. C’est un bon début ! Plus que 91 jours 😀

Dorénavant, j’aimerais créer des clichés non pas plus similaires, mais possédant une tonalité plus semblable. J’aime ajouter du challenge au challenge 😀 D’ailleurs, n’hésitez pas à m’ajouter sur Instagram : vous me trouverez sous le pseudonyme « EncreLyre » ! 😉

Lire la suite0

Write it, cut it, paste it, save it

En ce moment, j’ai presque la sensation de me retrouver dans une chanson de Daft Punk.

Snap it, work it, quick – erase it,
Write it, cut it, paste it, save it,
Load it, check it, quick – rewrite it,
Name it, rate it, tune it, print it,
Turn it, leave it, stop – format it.

Tant et tant de choses à faire. Pour faire quoi au juste ? Commençons par le commencement !

Lire la suite0

Fêtes & Rêves à Venir

Je profite d’un moment d’accalmie pour vous souhaiter à tous de joyeuses fêtes, en espérant qu’elles vous apportent plein de bons moments, de bons repas et de cadeaux qui vous plairont ! Comme auparavant, je vous souhaite beaucoup de bonheur, de courage, de belles réussites et de rêves réalisés pour cette année à venir d’ici quelques jours !

Comme tous les ans, je vais me plier à un petit exercice pour pouvoir résumer un peu cette année, me rendre compte de ce qu’elle m’a apportée, et noter ce qu’il me reste à accomplir, mes rêves à atteindre encore. Ce petit bilan a le pouvoir, chaque année, de me permettre de réaliser tous ces bons moments parfois trop vite oubliés, et sachez-le, 2013 a été incroyable pour moi !

Pour moi, 2013 a été l’année de nombreux rêves devenus réalités et de belles rencontres.

Voici ce que je retiendrais :

Lire la suite0

NaNoWriMo Tag ! :)

Une fois n’est pas coutume, j’ai eu envie de répondre à un petit questionnaire sur lequel je suis tombée en visionnant quelques vidéos de Nanoteurs, cette année. (Procrastination, quand tu nous tiens !) J’ai trouvé les questions assez amusantes pour en apprendre plus sur la façon de participer de chacun, je me lance donc en premier !

1. Tentez vous le NaNoWriMo pour la première fois cette année, ou aviez-vous déjà participé ?
Non, c’est la troisième année où je participe ! Ma première participation date d’il y a deux ans, pour le NaNoWriMo 2011. Je crois d’ailleurs que j’avais participé au Camp NaNo (la version estivale du « vrai » NaNo) en pensant qu’il s’agissait de la même chose ! (Ce qui est plus ou moins vrai, d’après mon expérience, la seule chose qui change étant les cabines pour la version de Juillet ?). J’avais alors écrit le premier tome des Mots d’Eden, mon tout premier roman. Eh oui, c’est grâce au NaNo que j’ai réussi à l’époque à me motiver assez pour terminer un manuscrit ! 🙂 Pour la petite anecdote, ma participation cette année consiste en l’écriture du second tome de cette série.

Lire la suite2

Patience, NaNo & petits détours

Bien décidée à poster, il y a quelques semaines, voilà que j’ai encore laissé filer le temps ! La discipline nécessaire pour tenir un blog régulier semble me faire défaut… mais c’est pour la bonne cause ! En plus, cela m’a permis d’accumuler assez de nouvelles pour pouvoir vous fournir aujourd’hui un post intéressant ! 🙂

Pour commencer, voici ce que je souhaitais poster, il y a presque un mois : je viens de « fêter » (même si le terme peut ne pas paraître approprié) ma première année de démarchage éditorial. Jusque-là, l’écriture se résumait pour moi à un bon moment, voire un moment génial, électrisant, mais toujours limité à un cercle privé. J’échangeais mes histoires avec une ou deux amies proches, je créais avec elles des mondes incroyables, emplis de rebondissements, de grandes aventures et de beaucoup de moi. Puis, j’ai eu envie de m’atteler à une tâche plus grande, celle de mon premier roman, et j’ai ainsi mis le doigt dans un terrible engrenage. Voir mes textes appréciés, chroniqués, vantés ou partagés par des inconnus, des gens que seuls ces mots jetés sur le papier rattachaient à moi, fut encore plus fascinant que mes petites histoires échangées en privé. Une fois mon second roman bouclé, et son jumeau en cours d’écriture (le second tome de cette trilogie devenue diptyque), je décidai de sauter le pas. Le 19 octobre 2012, j’envoyai mon manuscrit à un premier éditeur. Puis, à d’autres.

Lire la suite2

Ecriture & Bilan

Bonjour à toutes et tous !

L’heure d’un petit bilan d’écriture me semblait nécessaire, et cela va me permettre de mettre ce petit coin du net à jour du même coup !

Ijok

Lors de mon dernier journal, je vous ai parlé de mon travail sur Ijok (qui est un nom temporaire pour mon prochain roman).

Les choses ont ralenti depuis, je n’ai pas été capable de continuer sur ma lancée d’écriture intensive (tout simplement parce qu’écrire 50000 mots en 15 jours m’a un peu vidé de toutes mes forces !). A l’heure actuelle, le roman vient de dépasser les 65000 mots (et pour ceux d’entre vous qui ne savent pas trop compter en mots, ce que je peux comprendre puisque c’est un peu une obsession manie d’auteur, cela fait approximativement 220 pages A5, en Times 11).

Partie d’une seule intrigue, je me retrouve avec plus de quatre histoires imbriquées les unes aux autres, et ce qui devait me prendre 200 pages environ prévoit d’en faire de 400 à 600. Ne croyez pas que je me plains, j’en suis ravie au contraire !

Lire la suite